Le prochain concert

24 mars 2019 § Poster un commentaire

Samedi 13 avril 2019 – 8h

Compagnie CAFÉ EUROPA

Vinciane Béranger, Emmanuelle Cordoliani, Jean-Christophe Laurier,

Damien Lehman

Hector Berlioz

HAROLD EN ITALIE

Damien, Emmanuelle, Jean-Christophe, Vinciane ont chacun.e croisé au cours de leur carrière le chemin de cet insaisissable promeneur, dans la poésie de Lord Byron, les partitions d’Hector Berlioz ou celles de Franz Liszt. Tous mus par un même désir de retrouver Harold, sa généalogie et sa filiation, nos enquêteurs tentent de reconstituer le portrait du héros romantique perdu dans les Abruzzes du XIXe siècle.

Ils retrouvent les pas de Berlioz dans un voyage entre la France et l’Italie inspiré par les vers de Byron, jusqu’à sa rencontre avec l’altiste le plus diabolique de tous les temps et la genèse tumultueuse d’une idée qui passera d’archet en baguette, pour finir entre les mains de Liszt.

Extraits musicaux, extraits des Mémoires de Berlioz ou du poème de Byron, les pièces à conviction sont nombreuses, et voici que nos enquêteurs donnent voix aux compositeurs et à leur musique, pour tenter de donner corps à cette chimère bariolée et récalcitrante.

cropped-3

 

Publicités

Les couleurs de Messiaen

21 février 2019 § Poster un commentaire

Autour du Prélude

Bach

Prélude et Fugue en sol majeur BWV 884

Chopin

Prélude Op.28-15

La Goutte d’eau

Debussy

La fille aux cheveux de lin

Minstrels

Rachmaninoff

Prélude op. 3 n°2 en do dièse mineur

Prélude op. 32 n5 en sol majeur

Prélude op. 32 n°12 en sol dièse mineur

  1. Hossein :

Prélude

Légende persane

Messiaen

Huit préludes

composés de 1928 à 1929. Les titres, selon l’auteur, cachent des études de couleurs basées sur sept modes harmoniques à transpositions limitées.

Olivier Messiaen donne des indications sur les couleurs de chaque Prélude…

1-La colombe

Orangé, veiné de violet

2 – Chant d’extase dans un paysage triste

Gris, mauve, bleu de Prusse, pour le début et la fin ; le milieu est diamanté, argenté.

– Le nombre léger

Orangé, veiné de violet

– Instants défunts

Gris velouté, reflets mauves et verts

5 – Les sons impalpables du rêve

Polymodal, superposant un mode bleu-orange en ostinato et cascades d’accords, à un mode violet pourpre traité en timbre cuivré ; remarquer l’écriture pianistique : triples notes, traits en accords, canon par mouvement contraire, mains croisées, staccatos divers, louré cuivré, effets de pierreries.

– Cloches d’angoisses et larmes d’adieu

Les cloches mélangent des quantités de modes ; le houm (résultante grave), et tous les harmoniques supérieurs des cloches, se résolvent en vibrations lumineuses ; l’adieu est pourpre, orangé, violet.

7Plainte calme

Gris velouté, reflets mauves et verts

– Un reflet dans le vent

La petite tempête qui ouvre et conclut la pièce alterne l’orangé veiné de vert avec quelques taches noires ; le développement central est plus lumineux ; le second thème, très mélodique, enrobé d’arpèges sinueux, est bleu orange pour la première présentation, vert orange pour la deuxième présentation. Couleurs dominantes de toute l’œuvre : violet, orangé, pourpre.


Violoncelles et duos

27 janvier 2019 § Poster un commentaire

En 2019 nous célébrons les bicentenaires de deux violoncellistes d‘exception,  celui de la naissance de Jacques Offenbach, créateur de l‘opéra-bouffe français et violoncelliste virtuose, surnommé le Liszt du violoncelle et celui de la mort de Jean-Louis Duport, figure majeure de l‘histoire du violoncelle.

En complément à ce programme qui leur est dédié nous jouerons un duo de Félix Battanchon qui eut le même professeur de violoncelle au conservatoire de Paris que Jacques Offenbach – Olive-Charlier Vaslin. Ainsi que des compositions de Jean-Pierre Duport, frère ainé et maître de Jean-Louis Duport.

Programme

Jean-Louis DUPORT (1749 – 1819)

Duo op. 1 n° 3

Adagio – Presto – Rondo

Exercice n° 7 pour violoncelle seul (Essai sur les doigtés du violoncelle et sur la conduite de l’archet)

Félix BATTANCHON (1814 – 1893)

Pièce caractéristique op. posth. pour violoncelle seul

Duo op. 31 n° 2

Allegro risoluto – Scherzo (Allegro assai) – Andante con Variazioni – Allegro non troppo           

Jean-Pierre DUPORT (1741 – 1818)

Air avec variations : Ô ma tendre musette

Exercice n° 8 pour violoncelle seul (dans Essai sur les doigtés du violoncelle et sur la conduite de l’archet de Jean-Louis Duport)

Jean-Louis DUPORT (1749 – 1819)

Duo op. 1 n° 2

Allegro molto – Rondeau

Jacques OFFENBACH (1819 – 1880)

Duo op. 56 n° 1

Allegro maestoso – Andantino – Allegro

3

Invitation au voyage d’hiver

14 décembre 2018 § Poster un commentaire

Samedi 19 janvier

Modification de programme, Mariam Sarkissian étant souffrante

Invitation au Voyage d’hiver

cropped-3

Daria Ulantseva, piano

Yoann Le Lan, ténor

avec la participation de

Mariam Sarkissian, mezzo-soprano

Piotr Tchaïkovski

Eugène Onéguine – Premier air de Lenski,  Ya lublju vas

Quatre saisons,  Janvier,  piano solo

Eugène Onéguine – Deuxième  air de Lenski,  Kuda, kuda

Romances

Sergueï Rachmaninov

Prélude en do dièse majeur,  piano solo

Romances

Franz Schubert

Winterreise

2.Die Wetterfahne 

4.Erstarrung 

11.Frühlingstraum

13.Die Post

17.Im Dorfe

19.Täuschung

20.Der Wegweiser 

Impromptu, piano solo

Gioacchino Rossini

Mélodies

Une caresse à ma femme, piano solo

Giuseppe Verdi

La Traviata – Air d’Alfredo, De’ miei bollenti spiriti

cropped-3

Soirée annulée, avec nos regrets.

14 octobre 2018 § Poster un commentaire

Affiche 8 decembre.jpg

SOIRÉE ANNULÉE pour sécurité urbaine non garantie.

« Folias » parle des rapports humains, de nos cadres difficilement repoussés, de nos peurs, de nos complémentarités inacceptables et nos solitudes fautives, de nos folies salutaires. « Folias » nous parle de musique et de danse, d’instruments de bois et de chair qui se retrouvent, complices, dans la résonance de l’air

Giovanni Sollima (né en1962)

La Tempesta

Marin Marais (1656 -1728)

La Folia, violoncelle  (Original pour viole de gambe)

Giorgio Ligeti (1923-2006)

« Dialogo » aus der Cello Sonata

Giovanni Sollima

Lamentatio

Joseph dall’Abaco (1710 -1805)

Capriccio no.1 in C moll

Benjamin Britten (1913 -1976)

Aus der Suite no.1

Serenata-Canto Terzo – Bordone

Joseph dall’Abaco

Capriccio No.5

GiovanniSollima

Folia

Zellig fait des étincelles

17 septembre 2018 § Poster un commentaire

Affiche 13 octobre

Debussy et la musique française 

Entre l’emblématique Prélude à l’Après-midi d’un Faune qui bouleversa le cours de la musique et Fêtes, une des partitions les plus magiques et jubilatoires de Debussy, quelques joyaux de la musique française sont donnés.

On y retrouve Fauré en ses féconds vieux jours (1923), avec son lumineux Trio (dans une rare mais authentique version avec clarinette) mais aussi un Saint-Saëns en grande forme avec une Tarentelle des plus dynamiques…

Du côté des héritiers de Debussy, ce seront Olivier Messiaen et Philippe Hersant qui évoqueront chacun à la manière poétique qui leur est propre des thèmes qui auraient charmé Debussy. Tel l’amour du chant des oiseaux (Le Merle noir) ou le goût d’un certain archaïsme (Les Chemins de Jérusalem).

Enfin le Trio d’Augustin Braud, illustrera, s’il en était encore besoin, la vitalité de la jeune création musicale française d’aujourd’hui.

Claude Debussy

Prélude à l’Après midi d’un Faune, pour flûte et piano 10’

Gabriel Fauré 

Trio pour clarinette, violoncelle et piano 22’

Augustin Braud (né en 1994)

Power Trio, pour flûte, clarinette et violoncelle

 » …repêcher les étincelles de sens négligées… »

Création mondiale, commande de l’Ensemble Zellig

Olivier Messiaen

Le Merle noir pour flûte et piano 

Philippe Hersant (né en 1948) :

Les Chemins de Jérusalem, pour viole de gambe

Camille Saint-Saëns

Tarentelle, pour flûte, clarinette et piano 7’

Claude Debussy

Fêtes (extrait des Nocturnes pour orchestre), pour flûte, clarinette, violoncelle et piano

 transcription dEtienne Lamaison

 

Edna et les trois sonates

27 mai 2018 § Poster un commentaire

Samedi 15 septembre 2018 – 20h

EDNA STERN, piano

Beethoven

 Sonate op. 13 « Pathétique »

      Sonate op 27 no. 2 « Clair de Lune »
  Bach
  Fantaisie en do mineur BWV 906
   Liszt
   Sonate en si mineur