Le prochain concert

14 octobre 2018 § Poster un commentaire

Samedi 8 décembre 2018 – 20 heures

Catherine Habasque, danse – Beatriz Blanco, violoncelle

Folias

« Folias » parle des rapports humains, de nos cadres difficilement repoussés, de nos peurs, de nos complémentarités inacceptables et nos solitudes fautives, de nos folies salutaires. « Folias » nous parle de musique et de danse, d’instruments de bois et de chair qui se retrouvent, complices, dans la résonance de l’air

Giovanni Sollima (né en1962)

La Tempesta

Marin Marais (1656 -1728)

La Folia, violoncelle  (Original pour viole de gambe)

Giorgio Ligeti (1923-2006)

« Dialogo » aus der Cello Sonata

Giovanni Sollima

Lamentatio

Joseph dall’Abaco (1710 -1805)

Capriccio no.1 in C moll

Benjamin Britten (1913 -1976)

Aus der Suite no.1

Serenata-Canto Terzo – Bordone

Joseph dall’Abaco

Capriccio No.5

GiovanniSollima

Folia

Publicités

Etincelles de sens et de sons

17 septembre 2018 § Poster un commentaire

Affiche 13 octobre

Debussy et la musique française 

Entre l’emblématique Prélude à l’Après-midi d’un Faune qui bouleversa le cours de la musique et Fêtes, une des partitions les plus magiques et jubilatoires de Debussy, quelques joyaux de la musique française sont donnés.

On y retrouve Fauré en ses féconds vieux jours (1923), avec son lumineux Trio (dans une rare mais authentique version avec clarinette) mais aussi un Saint-Saëns en grande forme avec une Tarentelle des plus dynamiques…

Du côté des héritiers de Debussy, ce seront Olivier Messiaen et Philippe Hersant qui évoqueront chacun à la manière poétique qui leur est propre des thèmes qui auraient charmé Debussy. Tel l’amour du chant des oiseaux (Le Merle noir) ou le goût d’un certain archaïsme (Les Chemins de Jérusalem).

Enfin le Trio d’Augustin Braud, illustrera, s’il en était encore besoin, la vitalité de la jeune création musicale française d’aujourd’hui.

Claude Debussy

Prélude à l’Après midi d’un Faune, pour flûte et piano 10’

Gabriel Fauré 

Trio pour clarinette, violoncelle et piano 22’

Augustin Braud (né en 1994)

Power Trio, pour flûte, clarinette et violoncelle

 » …repêcher les étincelles de sens négligées… »

Création mondiale, commande de l’Ensemble Zellig

Olivier Messiaen

Le Merle noir pour flûte et piano 

Philippe Hersant (né en 1948) :

Les Chemins de Jérusalem, pour viole de gambe

Camille Saint-Saëns

Tarentelle, pour flûte, clarinette et piano 7’

Claude Debussy

Fêtes (extrait des Nocturnes pour orchestre), pour flûte, clarinette, violoncelle et piano

 transcription dEtienne Lamaison

 

Edna et les trois sonates

27 mai 2018 § Poster un commentaire

Samedi 15 septembre 2018 – 20h

EDNA STERN, piano

Beethoven

 Sonate op. 13 « Pathétique »

      Sonate op 27 no. 2 « Clair de Lune »
  Bach
  Fantaisie en do mineur BWV 906
   Liszt
   Sonate en si mineur

Le concert n°100!

25 mars 2018 § Poster un commentaire

 

Gabriel Fauré est quelque peu à part dans le paysage musical français. De ses premiers opus que l’on peut sans risque qualifier de post romantiques jusqu’aux œuvres de la maturité, profondément tournées vers le XX° siècle, Fauré vit et compose à une période charnière de l’histoire. Il m’a de ce fait semblé intéressant de mettre ses œuvres en regard d’illustres contemporains de sa jeunesse qu’il admirait, Chopin et Liszt. Au premier, il reprend dans toute sa musique pour piano les formes : nocturnes, ballade, préludes, impromptus, barcarolles… Pour le second, il l’a connu même si cette rencontre ne remporta pas un vif succès et il lui a présenté sa fameuse Ballade…

Enfin je voudrais étendre ce voyage autour du romantisme en France – n’oublions pas que Chopin et Liszt y ont très largement résidé – en jouant une pièce de sa grande annonciatrice Hélène de Montgeroult, une étude qui s’apparente à un nocturne sans en porter le nom, que Field inventa plus tard.

Ce programme, sera donc en quelque sorte une arche enjambant le romantisme musical chez ses compositeurs phares, de la transition classique/romantique à celle qui ouvre vers le XX° siècle.  Nicolas Stavy

Programme

Hélène de Mongeroult

Etude 110 en La majeur

Frédéric Chopin

Nocturnes opus 27

Franz Liszt

Troisième consolation en Mi bémol majeur

Gabriel Fauré

Nocturne n°6  en Ré majeur, opus 63

Trois romances sans paroles, opus 17

Frédéric Chopin

Nocturne n°1 en Si bémol mineur, opus 9

Gabriel Fauré

Nocturne n°1 en Mi bémol mineur, opus 33

César Franck

Prélude pour orgue, opus. 18

 Frédéric Chopin

Première Ballade en Sol mineur, opus 23

3

Duchâble, Sand et Chopin

28 janvier 2018 § Poster un commentaire

Affiche 24 mars

L’histoire qui unit George Sand et Frédéric Chopin fut une source d’inspiration inouïe: leur rencontre dans les salons parisiens de l’époque, leur séjour de quelques mois à Majorque dans un lieu où l’homme et la nature se fondent. Sur les pas de ces deux artistes, Diane de Montlivault et François-René Duchâble nous entraînent une fois encore dans la magie de l’instant où se mêlent sensibilité et virtuosité. 

Programme

Préambule : BACH – Ich Ruf Zu dir (Je t’invoque, Seigneur)

Transcription pour piano par F.R. Duchâble – Poèmes de J.J Galloix et Jules Vuy

1/ CHOPIN  – Prélude op. 28 n°1 en ut majeur

 Pour Liszt, « le caractère de Chopin, se composait … »

2/ LISZT – Caprice poétique « Un sospiro » 

J’ai fait la connaissance d’une grande célébrité…  écrit Chopin

3/ CHOPIN : Prélude op. 28 n° 10 en ut dièse mineur

George Sand, âgée alors de trente-quatre ans… 

4/ CHOPIN : Prélude op. 28 n°11 en si majeur

Ce soir-là, nous n’étions que trois…  Liszt

5/ CHOPIN : Prélude op. 28 n°20 en ut mineur  

George Sand disait de lui…

6/ CHOPIN : Prélude op. 28 n°4 en mi mineur

Lettre de George Sand à Albert Grzymala 

7/ CHOPIN : Berceuse opus 57 en ré bémol majeur  

Lettre de George Sand à Albert Grzymala(suite)

8/ LISZT : Nocturne n° 3, Liebestraum, « Rêve d’Amour » 

Je suis à Palma,… écrit Chopin »

9/ CHOPIN : Prélude op. 28 n°5 en ré majeur

Ma maladie a fait tort aux Préludes…  F. Chopin

10/ CHOPIN : Nocturne op 48 n°1 en ut mineur 

D’après Liszt, tous les prismes du bonheur… 

11/ CHOPIN : Prélude op. 28 n°21 en si bémol majeur  

Lettre de George Sand à la Comtesse Marliani… 

12/ CHOPIN : Prélude op. 28 n°19 en mi bémol majeur    

Lettre de Fréderic Chopin à Julien Fontana

13/ CHOPIN : Prélude op. 28 n° 3 en sol majeur 

Lettre de Fréderic Chopin à Julien Fontana (suite)

14/ CHOPIN : Prélude opus 28 n°17 en la bémol majeur    

Le cloître était pour lui… George Sand 

15/ CHOPIN : Prélude opus 28 n°15 en ré bémol Majeur                                                       

Ayant laissé Chopin seul un jour…   Lettre de George Sand à Duteil

16/ CHOPIN : Mazurka n°1 opus 6 en fa dièse mineur

Je connus pour la première fois …  George Sand

17/ CHOPIN : Ballade n°2 opus 38 en fa majeur  

Quels beaux effets de lumière…  George Sand

Quelques vers des Djinns de Victor Hugo

L’homme n’est pas fait pour vivre avec des arbres…  George Sand

18/ CHOPIN : 3ème Scherzo opus 39 en ut dièse mineur

 Adaptation et programme ©

 

s-l1600

Je ne cherche qu’à exprimer le coeur de l’homme. Frédéric Chopin

3

Pauset et Schoeller, compositeurs, 2018

26 novembre 2017 § Poster un commentaire

Alternance 27 janvier

*

Brice PAUSET

Philippe SCHOELLER

*
Brice Pauset
Theorie der Tränen: Schlamm
nouvelle version.
*Création française*
Clarinette, piano, violon, violoncelle
 *
Philippe Schoeller 
Elfique
Violon
 *
Brice Pauset
Eurydice
Flûte, violon, alto, violoncelle

*

Philippe Schoeller
Incantations I, IV, VII* Création française*
Flûte, clarinette, violon, alto, violoncelle, piano

Solo, quatuor, quintette

16 octobre 2017 § Poster un commentaire

Programme

HENRI DUTILLEUX

Ainsi la nuit

Nocturne I

Miroir d’espace

Litanies I

Litanies II

Nocturne II

Constellations

Temps suspendu

 CLAUDE DEBUSSY

Promenade musicale

Le Roi Lear

1.Fanfare d’ouverture 2.Le sommeil de Lear

Préludes

ROBERT SCHUMANN

Quintette en pour piano et cordes en mi bémol majeur, opus 44

Allegro brillante

In modo d’una marcia, un poco largamente

Scherzo: Molto vivace

Finale: Allegro ma non troppo