Pour les 150 ans du jeune Satie

1 octobre 2016 § Poster un commentaire

Affiche 15 octobre.jpg

Cette soirée se présente comme une plongée au cœur de l’œuvre d’Erik SATIE. Elle comporte l’interprétation de nombreuses compositions musicales et la lecture de lettres et textes de celui que d’aucuns appelaient le «bon maître ». L’ensemble sera agrémenté de commentaires que je me suis employé à rendre aussi attractifs que pertinents, à mille lieues de tout académisme. Sera aussi largement évoquée la connivence qui a longuement lié Satie à DEBUSSY, qui non content d’aider et secourir de diverses manières le musicien d’Arcueil, est allé jusqu’à orchestrer deux Gymnopédies – jouées dans ce programme. Lorsqu’on sait combien Debussy était distant et ombrageux, cet aval en dit long et remet Satie à sa place de créateur génial et novateur.
Au delà des clichés et caricatures, je m’appliquerai à situer son humour et ses extravagances dans le contexte le plus souvent déchirant qui est le sien. Jusqu’à ce rire incertain qui est l’autre visage du désespoir. Bernard DEMIERRE

Programme

Erik SATIE

Cinquième Gnossienne
Première Gymnopédie

Claude DEBUSSY

Danseuses de Delphes

Erik SATIE

Troisième Gymnopédie

Claude DEBUSSY

Canope

Erik SATIE

Airs à faire fuir
Les pantins dansent

Claude DEBUSSY

Général Lavine-eccentric

Erik SATIE

Piccadilly

Claude DEBUSSY

Minstrels

Erik SATIE

Première et Troisième Gnossiennes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Pour les 150 ans du jeune Satie à La Dive Note.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :